Ecole européenne supérieure de l’image (Angoulême-Poitiers)

Descriptif: L’Ecole européenne supérieure de l’image d’Angoulême-Poitiers est spécialisée en communication, arts, et surtout bande dessinée.

Domaines préparés: Art, Communication, Arts interactifs, Bande dessinée.

Types de formations préparées : Formations longues (DNAP en 3 ans et DNSEP en 5 ans). L’EESI prépare également, en partenariat avec l’université de Poitiers, en 5 ans à un Master théorie et pratique des arts interactifs; en 5 ans à un Master bande dessinée ; en 8 ans à un Doctorat en arts et sciences; en 8 ans à un Doctorat en bande dessinée.

Nature: Privé / Public

Contact:
Site d’Angoulême
134 rue de Bordeaux
16000 Angoulême
05 45 92 66 02
Site de Poitiers
26 rue Jean Alexandre
86000 Poitiers
05 45 92 66 02
www.eesi.eu

Le mot de l’école: “Placée sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, l’École européenne supérieure de l’image (ÉESI) est une école d’art née de la volonté des villes d’Angoulême et de Poitiers d’unir leurs ressources pour créer un établissement supérieur artistique à échelle régionale ouvert sur l’international.
Son ambition est de développer un enseignement fondé sur la connaissance de l’histoire de l’art et des civilisations qui interroge, à l’heure de la globalisation, les enjeux les plus actuels de la création. Dans ce cadre, les différentes dimensions du cursus privilégient l’exploration des rapports entre pensée critique, production plastique et recherche dans l’ensemble des domaines de la création contemporaine, notamment le cinéma et ses multiples avatars, le devenir des écritures numériques, la bande dessinée ou l’édition.
Plusieurs grands domaines génériques sont enseignés : la scénarisation des récits, les relations entre l’image et le son, l’écriture documentaire, l’animation, la scénographie, les pratiques interactives ou collaboratives. La pédagogie offre à l’étudiant le cadre méthodologique et les moyens de développer ses capacités de création comme la possibilité de prospecter des champs artistiques originaux en privilégiant les démarches expérimentales, le souci de l’actualité liée à l’art contemporain, le dialogue avec les sciences humaines, les questions relatives au genre et aux « études culturelles ».”

Cet article, publié dans Ecole d’art, Ecole de graphisme, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s